Guérir le Phobie, Amaxophobie, après 3 mois

C’est difficile à imaginer la souffrance de la personne qui est sous emprise de Phobies, moi même J’avais du mal a m’imaginer un jour de le vivre. Jour lendemain, j’ai déclenché mes phobies de Conduire, Amaxophobie, en même temps que le phobie de sociale, et claustrophobie. Trois en un même mieux que le shampoing, si je peux dire.

Comment c’était arriver? Pour être honnête, Je ne suis pas sure vraiment. J’assumais que c’était d’accumulation de stress, tristesse et aussi événements déclencher pour éveiller tous mes cellules traumatises. En premier temps, je n’ai eu aucun conscience que c’était des phobies. Je pensais plus un problème de cardiaque, je suis allée a l’hôpital plusieurs fois car j’arrivais pas a respirer. Par le résultat j’étais en une très bonne santé et je suis toujours en bonne santé. Mon problème était aggraver jour après jour. Ma respiration commençait a être limité, Je ne pouvais plus être dans un endroit ou il y a beaucoup de monde, Je ne supportais plus être dans le bouchon, cela m’angoissais. J’ai eu de palpitation du cœur, fourmillement dans les mains et visage, mon corps, la gorge devenait sèche, nausée, respiration limitée. J’ai vécu la sensation de la mort juste un pars devant moi. C’était un vrai panique, la peur de mourir. Oui, nous allons tous passer par la mort, mais cette situation c’était comme la période d’essai avant de faire un achat, sauf que aucun personne ont envie d’essayer. En tout car, pas moi c’est claire.

Il m’a fallu 6 mois pour avoir la conscience que j’ai eu le phobie. Le moment que j’ai su de mon état, j’ai vécu le pire angoisse de mon être. Je donnais 10/10 sur mon état esprit de cette peur.

Je ne voyais tout noir, pour moi ma vie était terminer. Mais j’ai entendue petite voix au fond de mon être, me disait nous allons s’en sortir. J’ai essayé plein de thérapies, ça m’a aidé un peu mais j’étais toujours accompagner par Mr. Phobie. Puis J’ai finalement décidé faire un hypnose. Mon hypnotiseur a vite compris mon problème. Il m’a fait choisir entre 2 méthodes. Le premier était de calmer ma peur mais il sera toujours en moi puis il peut revenir chaque instant. Le deuxième était de se mettre en face a ma peur pour qu’elle devient une de mes émotions normale, car un petit peu de la peur parfois est positif pour nous protéger du danger.

Effectivement, j’ai choisi le deuxième option, le plus dure. J’ai envie être libre. Il m’a proposé des exercices. Dans mon car, il m’a proposé d’aller dans l’endroits ou j’ai eu peur puis évoquer cette peur, en suite fait en sort d’augmenter les au maximum tous les jours. Quoi?!!! Tous les jours, il est marrant celui la, mais non, ce n’était pas une blague de sa part. J’ai beaucoup pleuré, eu beaucoup de doute. Je m’imaginais évanouie partout a cause de cette peur dans cet exercices.

Merci à mon courage, j’ai suivi ses conseil a la lettre. Je suis impressionnée par l’efficacité. Je commençais par le métro, puis le bus, puis j’ai fait exprès pour être dans le bouchon. Puis je commençais a conduire dans la ville, puis un peu hors de Lyon mais jamais loin. J’ai repris la confiance.

Un jour j’ai décidé de sortir de la ville. J’ai eu peur au début, mon corps commençait a m’envoyer des signes de peur. Mes jambes commençaient a trembler, la gorge sèche, nausée, puis partout, j’ai continué a conduire normalement même avec ces symptômes. J’ai fait toujours mon exercice, j’avais envie de m’arrêter parfois car c’était désagréable vraiment, mais j’ai continué et puis tout les symptômes sont disparus après 20 minutes. Après ça je conduisais normalement aller-retour aucun symptômes, YAY !!!! Je me félicitais quel victoire!!!

Je n’étais pas encore sure si je dépassais vraiment de mes phobies. Donc, j’ai décidé prendre l’autoroute. QUOIIII!!!! J’imaginais le cauchemar, mais c’était le contraire, je conduisais normalement en plus j’ai pris du plaisir a chanter de tout le long de chemin de 2 h. Et je suis retournée dans la même état d’esprit, cool, calme et vraiment du bonheur de ressentir cette liberté après quelque mois. Pour moi, c’était long et je sais que certaines personne ont mis des années pour s’en sortir ou pas.

Personnellement, j’ai le gratitude envers cette expérience et les personnes qui m’ont donné la main quand j’ai besoin de plus. Ce phobie me permet a me comprendre et aussi d’avoir la compassion envers moi même. Il m’a appris aussi que tout est possible avec notre détermination, courage, le volonté et la confiance en totalité. Je suis réussite, donc je suis confiance que cette victoire est pour tout le monde qui vient dans la même situation ou j’étais. 3 mois exact depuis le jour du conscience de mon phobie et le jour de guérison. Est-ce que je suis vraiment guérie? Je ne me pose plus cette question. Aujourd’hui je peux conduire, aller faire des shopping, dans un endroit ou il y a plein de monde. Je respire, je suis libre, je revie et je profite.

Si je peux vous donner le conseil, je vous invite a faire ce démarche avec un(e) spécialiste car nous avons besoin les soutiens solide dont seuls les spécialistes peuvent nous offrir.

Bon courage pour tous ceux qui doivent se battre pour leur libertés, vous y arrivez, je suis confiance. Et félicitation a ceux qui ont réussir!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s